Hommage à MAUREL Robert



Hommages à
Alain Grenet
Serge Cavignac
Jean Délémontez
Jean-Louis Pauzet
Georges Coq
Gérard Gasnier
André Trébuck
Charles Ollivier
Robert Maurel



Robert Maurel

Né en Juillet 1944, Robert est très tôt passionné d’aviation. Il débute par l’aéromodélisme, puis il passe à la construction grandeur après avoir découvert le RSA.
Une longue carrière de conducteur de travaux à La Poste et une retraite toute fraiche lui ont permis de réaliser son rêve : voler des ses propres ailes.

Membre de notre Association depuis 1988, Robert avait débuté la construction de plusieurs avions en même temps : un Jodel D-195, un HM 295 et un CP 320 «Super Emeraude» sur plans de Claude Piel. Après avoir achevé en Septembre 2004 la construction d’un HN 700 «Ménestrel biplace» le F-PMRN et d’un Jodel D-18 qui est maintenant basé au Mans.

Robert Maurel est décédé brutalement le 29 Septembre 2009










...Robert MAUREL, dont l'âme voyage avec nous,..."

Texte de Baptiste Delangle, actuel et heureux propriétaire avec Fabien Goulmy du F-PMRN, construit par Robert Maurel
Quelques photos et quelques commentaires sur le beau Menestrel HN700 construit par Robert MAUREL, que nous sommes heureux de bichonner depuis bientôt 5 ans.
Alors que nous cherchons un HN700, début 2010 avec Fabien GOULMY, mon coéquipier favori lorsqu'il s'agit de quitter la terre ferme, nous tombons sur l'annonce du F-PMRN, sur le site du RSA.
Très vite rassurés sur la qualité de construction des avions de Robert MAUREL par tous les interlocuteurs sollicités dans le petit monde de la construction amateur, nous contactons rapidement Nicole MAUREL, son épouse fort sympathique, qui doit malheureusement se séparer de ce bel oiseau qui a tant de valeur affective...
Nous profitons d'un voyage en Corrèze à bord de notre Jodel d18 pour nous poser à Saint Jean d'Angely et essayer le Menestrel, en compagnie de Guy PECONTAL, un pilote passionné malheureusement disparu depuis.
Nous n'hésitons pas... Avion bien fini, bonnes qualités de vol, performances intéressantes et en tout cas compatibles avec ce que nous cherchons, des choix technologiques intéressants qui nous conviennent (gain de poids, facilité d'entretien, simplicité).


Nous ne serons pas déçus! Après à peine 5 ans et 450 heures de vol à bord de cet avion, nous n'avons eu aucune mauvaise surprise. Seul le moteur Limbach 2000 a du être révisé par les soins de notre grand mécanicien, Rémy LEFORESTIER, sans qui, avec nos compétences limitées en mécaniques, nous ne serions pas sereins de traverser l'Europe chaque année!

Le Menestrel est un excellent avion pour voyager, car même à la masse max, avec toute l'autonomie (5h de vol) quelques bagages, et ses 2 occupants, il a su nous faire passer les hautes montagnes par temps chaud (30°C) ou encore décoller et atterrir sur des pistes très courtes... De plus, dans les contrées lointaines où il n'est pas encore très connu, il attire les curieux et aide à prendre contact avec les autochtones ! Du bonheur!

Quelques modifications mineures, quelques finitions (comme par exemple des carénages de roues) sont nos seules interventions sur le magnifique travail de Robert MAUREL, dont l'âme voyage avec nous, et pour qui nous avons toujours une pensée toute particulière lorsque nous survolons les Alpes, les lacs italiens, les fjords de Norvège, les îles de l'Adriatique ou que nous posons les roues à Venise, Stockholm, Budapest, Sarajevo, Dubrovnik ou encore Oslo...